Amazon cible des courtiers commercialisant de faux avis clients sur les réseaux sociaux

Amazon engage une action en justice contre des courtiers de faux avis présents dans plus de 10 000 groupes sur Facebook

SEATTLE–(BUSINESS WIRE)–Amazon (NASDAQ : AMZN) engage ce jour une action en justice contre les administrateurs de plus de 10 000 groupes Facebook qui tentent d’orchestrer la publication de faux avis sur Amazon en échange d’une rétribution monétaire ou de produits gratuits. Ces groupes sont créés pour recruter des personnes prêtes à publier des avis monnayés et trompeurs sur les boutiques d’Amazon aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne et au Japon.

Amazon exploitera les informations récoltées dans le cadre de cette action en justice pour identifier les acteurs malveillants et supprimer les faux avis commandités par ces acteurs qui n’auraient pas déjà été détectés par les technologies de pointe, les enquêteurs experts et la surveillance continue d’Amazon.

« Nos équipes bloquent plusieurs millions d’avis douteux avant même qu’ils ne soient vus par les clients et cette action en justice est une étape supplémentaire pour démasquer les auteurs de ces méfaits sur les réseaux sociaux », déclare Dharmesh Mehta, Vice-président des Selling Partner Services d’Amazon. « Engager une action en justice contre des acteurs malveillants pour qu’ils répondent de leurs actes est l’un des nombreux moyens que nous mettons en œuvre pour protéger nos clients. »

Les administrateurs à la tête de tels groupes sollicitent de faux avis concernant plusieurs centaines d’articles en vente sur Amazon, dont des autoradios et des trépieds photo. L’un des groupes visés par cette action est dénommé « Amazon Product Review » et comptait plus de 43 000 membres avant d’être fermé en début d’année par Meta. Les enquêtes menées par Amazon ont révélé que les administrateurs du groupe tentaient de dissimuler leur activité et de contourner les systèmes de détection de Facebook, notamment en masquant certaines lettres d’expressions problématiques.

Amazon interdit formellement les faux avis et mobilise plus de 12 000 collaborateurs dans le monde pour protéger ses boutiques de la fraude et des abus, y compris des faux avis. Une équipe dédiée enquête sur les systèmes de faux avis sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, Instagram, TikTok et Twitter, et signale régulièrement les groupes en infraction à ces entreprises. Depuis 2020, Amazon a signalé plus de 10 000 groupes de faux avis à Meta. Plus de la moitié de ces groupes ont depuis été fermés pour infraction aux conditions générales par Meta, qui continue d’examiner les autres groupes signalés.

Amazon a été pionnière des avis sur les produits, en les introduisant en 1995 pour aider les clients à prendre des décisions d’achat plus éclairées. L’entreprise vise à ce que chaque avis publié dans ses boutiques soit fiable et le reflet de l’expérience réelle d’un client. Les enquêteurs experts d’Amazon s’appuient sur des outils de pointe pour repérer et bloquer les faux avis. Ainsi, Amazon a empêché la publication de plus de 200 millions d’avis soupçonnés d’être de faux avis, sur la seule année 2020.

L’action en justice engagée ce jour est l’initiative la plus récente prise par Amazon pour mettre un terme aux agissements de ces courtiers qui tentent de publier de faux avis dans les boutiques Amazon. Au cours de l’année écoulée, les actions en justice engagées par Amazon ont permis de faire cesser l’activité d’importants courtiers de faux avis visant des clients aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne.

Cependant, l’activité malfaisante des courtiers de faux avis demeure un véritable problème pour l’ensemble du secteur et le fait d’engager une procédure en justice au civil n’est qu’une étape de ce combat. Débarrasser définitivement l’e-commerce, le tourisme et d’autres secteurs des faux avis nécessitera davantage de partenariats public-privé, et notamment des collaborations entre les entreprises touchées, les réseaux sociaux et les autorités compétentes, au service d’un même objectif : la protection des consommateurs. Amazon reste disposée à continuer de collaborer avec d’autres parties prenantes pour atteindre cet objectif commun.

À propos d’Amazon

Amazon est guidée par quatre principes : l’obsession client plutôt que l’attention portée à la concurrence, la passion pour l’invention, l’engagement en faveur de l’excellence opérationnelle et la réflexion à long terme. Amazon s’efforce d’être l’entreprise la plus centrée sur le client, le meilleur employeur et l’endroit le plus sûr où travailler dans le monde. Les avis des clients, les achats en 1 clic, les recommandations personnalisées, Prime, Expédié par Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, Career Choice, les tablettes Fire, Fire TV, Amazon Echo, Alexa, la technologie Just Walk Out, Amazon Studios et The Climate Pledge sont quelques-unes des innovations d’Amazon. Pour en savoir plus, rendez-vous à l’adresse amazon.fr/about et suivez @AmazonNewsFR.

Contacts

Amazon.com, Inc.

Media Hotline

Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr

Selección de Europa Rup

Denver Tech Center CPA Firm Recognized as Runner Up “Best Colorado Accounting Firm” by Colorado Biz Magazine

GREENWOOD VILLAGE, Colo.--(BUSINESS WIRE)--Gomerdinger CPAs was awarded “runner up” in the 2022 Colorado Biz Magazine’s “Best of Colorado” Annual Readers’ Poll special supplement. CEO,...

Glancy Prongay & Murray LLP Reminds Investors of Looming Deadline in the Class Action Lawsuit Against Missfresh Limited (MF)

LOS ANGELES--(BUSINESS WIRE)--Glancy Prongay & Murray LLP (“GPM”) reminds investors of the upcoming September 12, 2022 deadline to file a lead plaintiff motion in...

Leading manufacturer of engineered plastics becomes Viaflex

Raven Engineered Films adopts a new name after its acquisition by Industrial Opportunity Partners in April SIOUX FALLS, S.D.--(BUSINESS WIRE)--Today, Sioux Falls-based Raven Engineered Films...